Dépôt en surface des déchets de catégorie A

L’ONDRAF a commencé dès 1984 à étudier les solutions de gestion à long terme envisageables pour les déchets radioactifs de faible et moyenne activités et de courte durée de vie, dits déchets de catégorie A.

Les études réalisées par l’ONDRAF ont permis au gouvernement fédéral de prendre, le 23 juin 2006, la décision de mettre ces déchets dans un dépôt final en surface sur le territoire de la commune de Dessel.

Ce choix s’appuie sur un projet élaboré dans le cadre d’une approche participative, qui s’est concrétisée par la création de partenariats locaux. C’est en effet en concertation avec les représentants des collectivités locales concernées que l’ONDRAF a pu développer un projet de dépôt final intégré, appelé projet cAt.

La notion de projet intégré renvoie à l’intégration de l’installation de dépôt final dans un projet sociétal plus large, assorti d’un ensemble de conditions associées présentant une valeur ajoutée pour la collectivité d’accueil du site de dépôt.

Afin de garantir le caractère intégré de la solution de gestion à mettre en œuvre et donc de répondre aux impératifs du développement durable, l’ONDRAF a subdivisé le projet cAt en sept sous-projets.

Cliquer sur les éléments du schéma pour en savoir plus sur ces sous-projets.