Principes

Les dimensions technique et scientifique de la gestion des déchets radioactifs et des autres missions de l’ONDRAF revêtent une importance essentielle. Toutefois, dès lors que les substances radioactives peuvent présenter des risques pendant des périodes de temps particulièrement longues, les activités de l’organisme s’inscrivent dans une visée plus générale, celle du développement durable.

Pour reprendre la définition du rapport « Notre avenir à tous », publié en 1987 par les Nations Unies, le développement durable « répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». Il comporte ainsi une composante économique, une composante sociale et une composante environnementale.

Les trois dimensions du développement durable viennent compléter les dimensions technique et scientifique de la gestion des déchets radioactifs pour conférer à celle-ci un caractère intégré.

Afin de garantir une prise en compte équilibrée de ces dimensions dans l’exercice de ses compétences, l’ONDRAF fonde ses décisions et leur mise en œuvre non seulement sur des principes directement liés à la gestion des déchets radioactifs, mais aussi sur les principes suivants.

  • Principe du pollueur-payeur
  • Principes de transparence et de participation
  • Principes d’équité intragénérationnelle et d’équité intergénérationnelle
  • Principes de prévention et de précaution