Actualités

Follow us

23 janvier 2019

Lancement du Fonds local pour Dessel et Mol

2019_Lokaal Fonds - Fonds Local_ONDRAF/NIRAS

Après des années de préparation, le Fonds local à Dessel et Mol a été lancé. Ce Fonds local est l'une des conditions pour que les habitants de Dessel et de Mol acceptent une installation de stockage en surface sur leur territoire.

Le Fonds local a été lancé. Ce fonds s'inscrit dans le cadre du projet de stockage en surface des déchets radioactifs à Dessel, juste à la frontière de Mol.

 

Après des années de préparatifs, le Fonds local est amorcé. Les associations ou autres initiateurs de Dessel et Mol peuvent désormais solliciter le Fonds local pour obtenir un soutien financier pour leur projet ou activité. La création du fonds fait partie des conditions que les habitants de Dessel et de Mol ont imposées pour accepter dans leur commune une installation de stockage en surface de déchets de faible et moyenne activité et de courte durée de vie. 

 

Une plus-value pour la région

 

Ce fonds est le fruit d’une coopération unique entre l’ONDRAF et les partenariats locaux MONA et STORA, lesquels s’expriment au nom des populations de Dessel et de Mol dans le projet de stockage en surface.

Stijn Valgaeren, administrateur du Fonds local pour MONA : « Les partenariats STORA et MONA ont soumis l'acceptation de l'installation de stockage sur leur territoire à plusieurs conditions. En effet, l'une de ces conditions était la création d'un fonds qui bénéficierait, sur le long terme, aux habitants de Dessel et Mol. »

 

Acompte d’un million d’euros

 

Le fonds recevra un capital de départ d'environ 110 millions d'euros dans les années à venir. Ce montant sera investi, et le produit de ce placement se verra utilisé pour subventionner différents projets et activités.

Le financement du fonds va de pair avec l’autorisation nucléaire de l’installation de stockage en surface, qui est toujours en attente. Entre-temps, l'ONDRAF a versé un acompte d’un million d'euros. Ce qui permettra au Fonds local de soutenir des projets et des activités à petite échelle dans les prochaines années.

 

Les futures générations

 

Le fonds a ceci d’unique qu'il se maintiendra de façon autonome au fil des siècles à venir. Les prochaines générations pourront décider elles-mêmes des plus-values qu'elles associent au projet de stockage.

Hugo Draulans, président de STORA : « Avec le Fonds local, nous donnons une valeur ajoutée durable à la région tout en préservant le souvenir de cette installation de stockage. » Dans trois cents ans, en effet, la population devra encore savoir que Dessel recèle une installation de stockage de déchets radioactifs. « Ce projet contribuera grandement à la sûreté à long terme. »