Aller au contenu principal

Pourquoi le stockage géologique ?

Après des décennies de recherche, il existe un large consensus international quant au fait que le stockage géologique est la seule destination finale sûre pour les déchets de haute activité et/ou de longue durée de vie. Ce n’est que de cette manière que nous pourrons isoler ces déchets pendant des centaines de milliers d’années de l’homme et de l’environ-nement, ainsi que des changements futurs éventuels à la surface de la terre, des changements climatiques et des changements dans la société, tous souvent imprévisibles.

SEA_Stockage géologique à l'étranger_FR

Ces pays ont déjà opté pour le stockage géologique

Tous les pays de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) et de l’Union euro-péenne qui possèdent au moins un réacteur nucléaire destiné à la production d’électricité ont opté pour le stockage géologique. Seuls l’Italie, le Mexique et la Belgique n’ont pas encore décidé de la gestion à long terme de leurs déchets de haute activité et/ou de longue durée de vie.

Comment fonctionne le stockage géologique ?

SEA_Fonctions de sûreté_FR

Dans une solution de stockage géologique, les déchets sont isolés dans une couche géologique stable et adéquate, derrière une série de barrières artificielles (métal et béton, entre autres) à une profondeur de quelques centaines de mètres. Ces barrières forment un système de stockage géologique : les barrières naturelles et les barrières artificielles assurent ensemble la protection à long terme de l’homme et de l’environnement de la manière suivante :

Isolation 

Le système de stockage géologique isole les déchets de l’homme et de l’environnement. Une couche géologique suffisamment épaisse et profonde reste stable à long terme, c’est-à-dire pendant des millions d’années. Les changements à la surface de la terre, y compris les changements climatiques, n’ont aucun effet sur elle.

Confinement

Les déchets sont emballés au moyen de différents matériaux d’emballage et de remplissage. Ceux-ci confinent les substances radioactives et sont conçus pour résister pendant des milliers d’années.

Retard

Après des milliers d’années ou davantage, les emballages et les déchets finissent inévitablement par se dégrader. Les barrières naturelles jouent alors leur rôle. L’environnement souterrain de l’installation de stockage géologique est essentiel : les substances radioactives se dispersent si lentement dans les barrières naturelles que leur activité s’éteint presque complètement au sein du système de stockage, du fait de la décroissance radioactive.

Quel type de stockage géologique ?

Stockage géologique en galeries

Une installation de stockage géologique se compose d’une installation souterraine avec des puits d’accès, et éventuellement des tunnels d’accès, ainsi qu’un réseau de galeries souterraines horizontales. Tous les pays qui ont déjà choisi une destination finale ont opté pour le stockage géologique en galeries. Le cadre européen, avec la directive 2011/70/Euratom, ainsi que les dispositions légales et les accords internationaux, vont tous dans le sens d’un stockage géologique en galeries sur le territoire belge comme seule option pour les déchets belges de haute activité et/ou de longue durée de vie.

Stockage géologique - Concept de référénce ONDRAFStockage géologique - SuèdeStockage géologique - FranceStockage géologique - Finlande

D’autres pistes de recherche ?

Il existe cependant deux pistes additionnelles, qui ne peuvent être négligées à ce stade et qui, conceptuellement, ont des incidences environnementales potentielles comparables. Il s’agit, d’une part, d’étudier la possibilité pour la Belgique de développer, construire et exploiter une installation de stockage géologique avec d’autres pays. D’autre part, certains pays étudient la possibilité de mettre en stockage des quantités limitées de déchets de haute activité et/ou de longue durée de vie en utilisant une technique de forages profonds.