Follow us

Entreposage provisoire

Nous entreposons provisoirement les colis de déchets dans des bâtiments spécialement prévus à cet effet, dans l'attente de leur mise en stockage définitif.


L’ONDRAF dispose sur son site de Dessel d’installations d’entreposage qui permettent de conserver, dans de bonnes conditions de sûreté, les colis de déchets conditionnés en attendant la mise en œuvre d’une solution adéquate pour leur gestion à long terme. Chaque colis entreposé est identifié; ses caractéristiques et sa position sont enregistrées.

La mise en place des colis s’effectue à l’aide de systèmes de manutention commandés à distance. L’épaisseur des parois des bâtiments d’entreposage varie en fonction des caractéristiques radiologiques des déchets : de quelques dizaines de centimètres pour les colis faiblement ou moyennement irradiants à près de deux mètres pour les déchets hautement irradiants. Le bâtiment d’entreposage qui accueille les déchets les plus radioactifs est même conçu pour résister à l’impact direct d’un avion.

Les bâtiments accueillant les déchets émettant de la chaleur sont équipés pour assurer leur refroidissement.

Les colis entreposés font l’objet d’un suivi dans le temps qui vise à vérifier qu’ils restent conformes aux critères d’acceptation qui étaient applicables au moment de l’acceptation. Le premier contrôle doit avoir lieu au plus tard trois ans après l’acceptation des colis et les contrôles ultérieurs au minimum tous les dix ans pendant la période d’entreposage.

Une solution durable ne peut imposer de charges excessives aux générations futures. L’entreposage des déchets radioactifs n’est, à ce titre, qu’une option provisoire car, si cette option était prolongée, elle entraînerait pendant de longues périodes des charges très lourdes en matière de surveillance ou d’entretien.