Aller au contenu principal
Blog ONDRAF

ZOOM SUR...

NIRAS newsletter

Vous désirez rester au fait de l’actualité de la gestion des déchets radioactifs dans notre pays ? Abonnez-vous à notre bulletin d'information numérique en bas de cette page. Ce bulletin, qui remplace le Magazine ONDRAF, nous permettra de vous informer plus fréquemment.

Vous vous intéressez à la manière dont l’ONDRAF gère les déchets radioactifs en Belgique ? Ne manquez pas de jeter un coup d’oeil à ce blog ! Nous y publions régulièrement des nouvelles de nos activités principales.

Qu’y trouverez-vous ?

• Un aperçu unique des coulisses du projet de stockage en surface à Dessel.
• Un état des lieux d’une destination finale des déchets de haute activité et/ou de longue durée de vie.
• Les dernières actualités en lien avec tous les autres aspects de la gestion sûre des déchets.

Maarten Van Geet (ONDRAF/NIRAS)

Partager les connaissances et mener les recherches ensemble. Voilà l'objectif de la plateforme européenne de concertation IGD-TP, qui se concentre sur la recherche en matière de stockage géologique. Notre collègue Maarten Van Geet nous en dit plus.

Financiering beheer radioactief afval - Financement gestion déchets radioactifs

L’ONDRAF veille à ce que les générations futures n'aient pas à payer pour les déchets radioactifs que nous produisons aujourd'hui. Nous nous assurons que les producteurs de déchets prévoient d’ores et déjà des fonds suffisants, selon le principe bien connu du « pollueur-payeur ».

Exploitatie opslaggebouw laagactief afval

À la fin de l'année dernière, notre filiale industrielle Belgoprocess à Dessel a mis en service un nouveau module d’entreposage de déchets de faible activité. Entre-temps, de nombreux fûts ont été empilés dans le bâtiment. Il est temps de jeter un coup d'œil dans les coulisses !

Gebouw voor vaten met risico op gelvorming

La construction d'un nouveau bâtiment d’entreposage des déchets radioactifs a récemment débuté chez notre filiale industrielle Belgoprocess à Dessel. Le bâtiment accueillera les fûts de déchets de faible activité susceptibles de présenter un risque de formation de gel.

Cécile Massart - Les stèles de Dessel

Comment garder vivante la mémoire d'une installation de stockage de déchets radioactifs ? Et comment transmettre les connaissances sur les déchets aux générations futures ? L'artiste Cécile Massart y réfléchit à travers diverses œuvres, exposées du 19 février au 25 avril au Botanique à Bruxelles.

Vijfjaarlijks rapport 3xG-studie

Les hospitalisations et les anomalies congénitales sont-elles plus fréquentes à Dessel, Mol et Retie qu'ailleurs en Flandre ? Dans un récent rapport de l'étude 3xG, la chercheuse Annelies De Decker et ses collègues apportent une réponse à cette question. « Les chiffres sont positifs dans l’ensemble. »

Boomplantactie Den Diel Dessel

L'ONDRAF a récemment fait planter quelque 22 000 arbres et arbustes indigènes dans la réserve naturelle de Den Diel, à Dessel. Cette plantation compense la disparition des pins qui ont dû être ôtés sur le site de stockage en surface des déchets de faible et moyenne activité et de courte durée de vie.

Tabloo Dessel

Plusieurs entrepreneurs travaillent actuellement d’arrache-pied à la finition du centre de communication Tabloo, à Dessel. L’ossature bois est prête, et ce sont désormais les installations techniques, ainsi que le revêtement extérieur et intérieur, qui sont au centre des activités. Tabloo ouvrira ses portes au début 2022.

Ophaling Americiumbronnen

En décembre 2020, l'ONDRAF a enlevé la dernière source d'américium de l'industrie des produits alimentaires et des boissons dans notre pays. Pile à temps, maintenant que l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) a interdit l'utilisation des sources radioactives à partir du 1er janvier 2021.

Inspecties verglaasd hoogactief afval

La surveillance des déchets radioactifs se poursuit bien entendu aussi après leur entreposage. Nous assurons cette surveillance en collaboration avec notre filiale industrielle Belgoprocess, qui se charge des contrôles systématiques. En septembre de l'année dernière, nous avons soumis les déchets vitrifiés de haute activité à une inspection visuelle.