Aller au contenu principal

Contrôle des déchets vitrifiés de haute activité

Inspecties verglaasd hoogactief afval

L’ONDRAF contrôle et surveille étroitement les déchets radioactifs en entreposage, en collaboration avec sa filiale industrielle Belgoprocess, qui exploite les bâtiments d’entreposage de Dessel. En septembre 2020, nous avons ainsi procédé à des inspections visuelles des déchets vitrifiés de haute activité. Et à l’instar des contrôles précédents, ceux-ci n’ont mis aucune anomalie en évidence.

Voorbeeld container verglaasd hoogactief afval

Les déchets vitrifiés de haute activité sont issus du retraitement du combustible nucléaire usé des centrales nucléaires. Lors du retraitement, les substances réutilisables sont séparées des substances non réutilisables, ou « produits de fission ». Nous considérons ces derniers comme des déchets. De haute activité, ils sont fondus avec du verre et placés dans un récipient en acier inoxydable.

Échantillonnage par fûts témoins

Les déchets vitrifiés de haute activité sont actuellement entreposés en toute sécurité chez Belgoprocess à Dessel. L'ONDRAF les surveille grâce à un programme d'inspections visuelles, comme tous les autres déchets. L'inspection des déchets de haute activité requiert un travail intensif, raison pour laquelle les contrôles sont effectués périodiquement et par échantillonnage.

Fin septembre, nous avons procédé à l’inspection des déchets vitrifiés de haute activité acceptés par l’ONDRAF en 2007. Les déchets ont été soumis pour la deuxième fois à une inspection visuelle. Cinq « fûts témoins » ont servi d'échantillon pour l’ensemble du lot.

Les inspections ont été effectuées par les opérateurs de Belgoprocess. Ils ont surtout vérifié si l'état physique et l'intensité de rayonnement des fûts évoluaient conformément aux attentes. C'est important : l'évolution doit être conforme aux exigences strictes imposées lors de l'acceptation.

Inspecties verglaasd hoogactief afval

Un système semi-automatisé

Les fûts de déchets vitrifiés de haute activité sont conservés dans des gaines métalliques où un puissant système de ventilation souffle de l'air pour les refroidir de manière contrôlée. Un refroidissement nécessaire, car les déchets dégageront de la chaleur pendant des décennies.

Inspecties verglaasd hoogactief afval

Pour retirer un fût de déchets de sa gaine, nous utilisons un système semi-automatisé, commandé à distance par les opérateurs de Belgoprocess selon une procédure stricte. Une navette de transfert spéciale, des ponts roulants et un ascenseur, entre autres, permettent d’amener le fût jusqu’à une zone d'inspection tout en le maintenant entièrement en isolation.

Garantir la sûreté

Dans la zone d'inspection, les opérateurs vérifient la température du fût de déchets, l'intensité de rayonnement et l'état extérieur du conteneur, le tout derrière une fenêtre de verre au plomb de 1,2 mètre d'épaisseur, à l’aide de télémaniplulateurs. Pour remettre le fût dans sa gaine après l'inspection visuelle, on procède de la même manière, mais dans l'ordre inverse. Toutes ces opérations se font très lentement, afin de garantir la sûreté.

Inspecties verglaasd hoogactief afval
1 / 3
Inspecties verglaasd hoogactief afval
2 / 3
Inspecties verglaasd hoogactief afval
3 / 3
Inspecties verglaasd hoogactief afval
Inspecties verglaasd hoogactief afval
Inspecties verglaasd hoogactief afval
Inspecties verglaasd hoogactief afval

En excellent état

Le résultat des inspections visuelles de septembre est positif. Comme pour les inspections précédentes, aucun écart par rapport aux critères imposés par l'ONDRAF lors de l'acceptation des déchets n'a été constaté. Nous pouvons en conclure que le lot de déchets vitrifiés de haute activité de 2007 est toujours en excellent état.