Aller au contenu principal

Démonstration finale d'un véhicule de transport unique

Demonstratie/Démonstration Caroline-R80

En Belgique, tout transport de déchets radioactifs relève de la responsabilité de l'ONDRAF, qui en assure la supervision. L'ONDRAF n'assure pas lui-même le transport des déchets radioactifs, mais le sous-traite à des entreprises spécialisées. L'une d'entre elles, Equans Specialized Nuclear Services, anciennement Transnubel, a développé à notre demande un véhicule de transport unique avec emballage intégré pour les déchets solides de moyenne et haute activité.

Les déchets radioactifs ont diverses provenances : ils peuvent être générés dans les centrales nucléaires lors de la production d'électricité, mais aussi dans les instituts de recherche qui travaillent avec des substances radioactives, par exemple. Ces déchets comprennent entre autres des déchets solides de moyenne et haute activité qui doivent être transportés en toute sécurité depuis les sites des producteurs vers notre filiale industrielle Belgoprocess à Dessel, où leur gestion se poursuit.

« Une vingtaine de transports de ce type de déchets s’effectuent chaque année », indique Arno Grade, de l'ONDRAF. « C'est pourquoi l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire (AFCN) nous a demandé de mettre au point un emballage de transport spécifique pour ces déchets, qui sont eux-mêmes contenus dans des fûts de 400 litres. La société spécialisée Equans SNS a conçu et construit un véhicule de transport avec emballage intégré, pour le compte de l'ONDRAF.

Demonstratie/Démonstration Caroline-R80

Tests à froid

Il s'agit d'une solution globale et innovante : une remorque avec deux emballages de transport intégrés baptisés « CAROLINE-R80 », et un système ingénieux de chargement et de déchargement autonomes. Les emballages sont conformes à la réglementation de type B pour le transport de marchandises dangereuses (ADR). Ils permettent donc de transporter en toute sécurité des substances de haute activité.

Arno Grade : « Ce véhicule de transport unique a été testé de manière approfondie sur les sites des producteurs de déchets au cours des 18 derniers mois. Il s'agissait de tests en conditions réelles, mais sans déchets radioactifs : des tests dits « à froid ». L'objectif était d'éliminer les éventuels défauts de jeunesse du système. Nous avons vérifié si le véhicule de transport fait réellement ce qu'il est censé faire en pratique. »

Demonstratie/Démonstration Caroline-R80

Démonstration

Les problèmes qui sont apparus lors des tests à froid ont presque tous été résolus à ce jour. « À la fin de l’été, il a donc été possible de présenter à nouveau le véhicule de transport aux producteurs de déchets. La démonstration s'est déroulée sur le site d'Equans SNS, où l’on s’est principalement attelé au chargement et au déchargement d'un fût de déchets. Cette procédure doit être claire et limpide pour les services de sûreté des producteurs. Cela leur permet d'évaluer correctement les risques potentiels. »

À quelques détails près, le véhicule de transport s’est avéré prêt à prendre la route d’ici la fin de l'année. « Equans SNS doit encore procéder à quelques ajustements finaux », explique Arno Grade. « Cela fait, et une fois que nous aurons obtenu les agréments nécessaires de l’AFCN, CAROLINE-R80 pourra effectuer son premier transport réel avec des déchets radioactifs. »

Demonstratie/Démonstration Caroline-R80Demonstratie/Démonstration Caroline-R80Demonstratie/Démonstration Caroline-R80Demonstratie/Démonstration Caroline-R80Demonstratie/Démonstration Caroline-R80Demonstratie/Démonstration Caroline-R80Demonstratie/Démonstration Caroline-R80