Aller au contenu principal
Précédent

La table de Tabloo est presque terminée

Bouwwerf voor bezoekerscentrum Tabloo

Le chantier du futur centre de communication Tabloo a bien avancé ces derniers mois. L'entrepreneur met actuellement la dernière main au toit, après quoi la structure bétonnée de la table du centre sera terminée. Un véritable exploit technique. Le montage des pièces à ossature bois situées sur et sous la table débutera après les vacances de Noël.

Les concepteurs de Tabloo ont choisi une structure de table carrée, entièrement réalisée en béton et reposant sur une structure en bois. Cette combinaison offre au centre de communication la flexibilité nécessaire pour abriter son offre variée. « Nous l'avons réalisé dès la phase de conception », explique Eline Aerts. Eline est chef de projet auprès de la société momentanée regroupant les cabinets d'architectes Bovenbouw et ONO. Les deux bureaux ont conçu le centre en étroite concertation avec les partenariats locaux STORA (Dessel) et MONA (Mol). « Sur les plans, nous pouvions facilement déplacer les différentes pièces en bois, la table en béton abritait tous les concepts ».

Spouwmuur Tabloo

Béton apparent sans joints

Pendant la construction, la conception de la structure a fait naître pas mal de défis.  « Un de ces défis constituait à faire en sorte que la partie latérale du plateau de table en béton, l'étage supérieur de Tabloo, apparaisse comme un seul élément. Il ne pouvait donc y avoir de joints nulle part. Nous avons résolu l'équation en travaillant en permanence avec un double mur : un mur creux. L'extérieur de ce mur a été construit contre l'isolation et ancré au mur intérieur.

Spouwmuur Tabloo

La façade extérieure ainsi obtenue ne fait que 20 cm d'épaisseur. De cette manière, le poids reste limité et le béton est moins sensible aux fluctuations de température une fois durci. La phase de coulage a malgré tout apporté son lot de difficultés.

« Il a en effet fallu couler chaque partie du mur du plateau de table en une fois. Si nous ne l'avions pas fait, des raccords de coulée seraient apparus et la qualité de la construction s'en serait ressentie. Environ six bétonnières qui se relayaient continuellement ont été nécessaires pour chaque partie de mur. Quand une toupie déversait son béton, la suivante était déjà en chemin. »

Ossature bois

Une opération assez stressante, selon Eline Aerts, mais qu'elle et ses collègues ont menée à bien avec l'entrepreneur. Aujourd'hui, c'est le toit en béton qui est en cours de réalisation. L'entrepreneur le terminera avant les vacances de Noël, après quoi il devra durcir pendant environ un mois. La structure de la table du centre de communication sera ensuite prête.

« L'entrepreneur entamera alors le montage de l'ossature bois. Préparée ces derniers mois dans l'atelier, cette dernière pourra être directement amenée sur le chantier. Les structures en bois y seront assemblées du haut vers le bas. Les pièces sur le toit, comme la plate-forme panoramique, seront montées en premier. Ensuite, ce sera le tour du rez-de-chaussée et du premier étage. » Selon le planning actuel, la réception du chantier de Tabloo est prévue pour 2021.

Tabloo (3)Tabloo (4)Tabloo (5)Tabloo (6)

La table de Tabloo en chiffres

Saviez-vous que...

  • la structure en béton de la table est composée de quelque 2 750 m3 de béton ?
  • il a fallu plus de 150 bétonnières pour construire la table ?
  • le « plateau de table » repose sur 9 pieds robustes ?
  • plus d'un demi-million de kilos d'armatures sont intégrés dans la table ?
  • Tabloo restera un point d'orientation dans le paysage pendant des centaines d'années ?