Aller au contenu principal

Le projet artistique « Pazugoo » remarqué par l’UHasselt

Andy Weir - Pazugoo

Comment faire comprendre aux générations futures qu'elles se trouvent sur un site de stockage de déchets radioactifs ? C'est la question que pose l'artiste Andy Weir dans son projet de recherche « Pazugoo », commandé par l'ONDRAF et le centre d'art Z33. Le projet fait désormais partie des cas étudiés par l’UHasselt et la plate-forme Kunst In Opdracht des autorités flamandes.

Andy Weir - Pazugoo

Si vous avez participé à notre journée portes ouvertes en septembre 2019 sur le futur site de stockage en surface de Dessel, vous n’aurez pu les manquer : les figurines imprimées en 3D de l'artiste Andy Weir, qui avec leurs grandes ailes et leur main droite levée rappellent la présence de déchets radioactifs.

Les figurines sont basées sur le démon assyro-babylonien Pazuzu, agrémentées d’éléments de folklore provenant de mythes et légendes locaux. Employées comme repères aux alentours d’un site de stockage, et faisant également partie de collections de musées, elles pourront devenir des artefacts archéologiques pour les générations à venir. Ainsi, les figurines, de même que les archives, contribuent à ancrer le souvenir de l’installation de stockage dans la mémoire collective.

Partage de la connaissance

Le projet artistique a été commandé par l'ONDRAF et Z33, la Maison de l'art contemporain (Huis voor Actuele Kunst) de Hasselt. Le projet implique la population locale, mais se situe également à l’intersection de l'art et de l'espace public : deux éléments-clés du contexte actuel des projets artistiques sur commande.

L'UHasselt et la plate-forme flamande Kunst In Opdracht l’ont remarqué. Ils ont donc fait de Pazugoo l'un des cas de figure de leur recherche exploratoire sur l'art (sur commande) dans l'espace public. Pour cette recherche, ils ont récemment organisé une session en linge de partage des connaissances sur les concepts de « virtualité et durabilité », auquel l'ONDRAF a également pris part.

Pourquoi l'art ?

La gestion à long terme des déchets radioactifs est plus qu'un défi purement technique et scientifique. Puisque nous devons isoler certains types de déchets de l’homme et de l'environnement pendant des centaines de milliers d'années, il importe également de mener un débat sociétal, éthique et culturel à ce sujet. Débat dans lequel les artistes ont un rôle à jouer, surtout en ce qui concerne le dernier volet. En effet, ces créateurs d’images et d'histoires posent un regard plus ample sur la question.

Andy Weir - Pazugoo
1 / 3
Andy Weir - Pazugoo
2 / 3
Andy Weir - Pazugoo
3 / 3
Andy Weir - Pazugoo
Andy Weir - Pazugoo
Andy Weir - Pazugoo