Aller au contenu principal

Nouveau chantier à Dessel

Gebouw voor vaten met risico op gelvorming

La construction d'un nouveau bâtiment d’entreposage a récemment débuté sur le site de notre filiale industrielle Belgoprocess à Dessel. Le bâtiment abritera les fûts de déchets de faible activité qui présentent un risque de formation de gel. Les premiers fûts de déchets pourront y être acheminés d’ici environ trois ans.

En 2013, lors d'une inspection de routine dans un bâtiment d’entreposage, un écoulement de gel a été constaté sur un certain nombre de fûts de déchets de faible activité. L'ONDRAF a immédiatement lancé un programme de recherche intensif. Ce programme a montré que la formation de gel était due à une réaction chimique dans le béton qui enrobe les déchets : c’est ce que l’on appelle une réaction alcali-silice. Il ne s’agissait donc pas d’une réaction radiologique.

Opslaggebouw 167x

Un bâtiment séparé

L'ONDRAF et Belgoprocess ont décidé de loger tous les fûts présentant un risque de formation de gel dans un bâtiment d’entreposage séparé. Ce bâtiment permettra d’entreposer, d’inspecter et de contrôler en toute sécurité les fûts de déchets. En attendant, les recherches se poursuivent sur la manière de gérer ces fûts à long terme.

À la fin de l'année dernière, Belgoprocess a obtenu l'autorisation nucléaire de l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire (AFCN). Le permis d’environnement avait déjà été accordé auparavant. La construction du nouveau bâtiment d’entreposage a donc pu commencer il y a peu. Les premiers fûts de déchets pourront y être acheminés d’ici environ trois ans.

Gebouw voor vaten met risico op gelvorming
1 / 3
Gebouw voor vaten met risico op gelvorming
2 / 3
Gebouw voor vaten met risico op gelvorming
3 / 3
Gebouw voor vaten met risico op gelvorming
Gebouw voor vaten met risico op gelvorming
Gebouw voor vaten met risico op gelvorming