Aller au contenu principal

Une expo présente le stockage des déchets sous un angle artistique

Cécile Massart - Toiles de mémoire

Comment garder vivante la mémoire d'une installation de stockage de déchets radioactifs pendant des centaines, voire des centaines de milliers d'années ? C'est là l'une des questions que l'artiste belge Cécile Massart place au centre de son œuvre. L'exposition « Sarcophagi – Radioactive waste » au Botanique à Bruxelles présentera une sélection de ses œuvres du 19 février au 25 avril.

Cécile Massart - Les stèles de Dessel

Le stockage est la meilleure solution pour la gestion à long terme des déchets radioactifs. Les scientifiques s’en accordent, tant en Belgique qu’à l’étranger. Selon le type de déchets, une installation de stockage doit les isoler de l'homme et de l'environnement pendant plusieurs centaines, voire centaines de milliers d'années.

Transfert des connaissances

Mais quelle sera la marque du souvenir d'une telle installation sur une durée aussi longue ? Et comment transmettre aux générations futures les connaissances sur les déchets qui y sont stockés ? Cécile Massart, artiste de réputation internationale, apporte son éclairage sur ces questions depuis plus de 25 ans.

Le résultat de sa réflexion est exposé au Centre culturel de la Fédération Wallonie- Bruxelles « Le Botanique » à Bruxelles. Au travers de dessins, de gravures, de photographies, d’installations et de vidéos, Cécile Massart se penche sur la place qu'occuperait une installation de stockage dans le paysage.

Deux livres sont édités à cette occasion :

  • Sarcophagi – Radioactive waste (édition La lettre volée, Bruxelles)
  • nucléo, sur les travaux de Cécile Massart (édition Argo&Cie, France)
Cécile Massart-Jeux dangereuxCécile Massart - Toiles de mémoire

Prêt de matériel

Certaines des œuvres de l'exposition ont été créées en collaboration avec l'ONDRAF. L'artiste a ainsi pu s’appuyer sur les dessins techniques de nos ingénieurs pour ses recherches.

EURIDICE, le groupement d’intérêt économique associé à l'ONDRAF et au SCK CEN, a prêté à l’artiste le matériel qu’elle souhaitait. Entre autres choses, trois étagères contenant des carottes de forage utilisées dans les recherches sur le type d’argile trouvé en sous-sol.

Des ateliers interactifs

Des ateliers pourront être organisés avec les écoles. Le dialogue sera ouvert sur un sujet qui les concerne en tant que citoyens de demain. Bien entendu, les modalités d’organisation de ces ateliers dépendront de la situation due au Coronavirus.

Expo Cécile Massart - Affiche

En pratique :

  • L'exposition se déroulera du 19 février au 25 avril 2021 au Centre culturel de la fédération Wallonie - Bruxelles « Le Botanique » à Bruxelles.
  • Réservez vos billets en ligne
  • Avant de vous rendre sur place, veuillez consulter le site du Botanique compte tenu de la situation causée par le Coronavirus.