Aller au contenu principal
Précédent

Début du gros œuvre de l’usine de caissons

072020_Caissonfabriek-Usine de caissons (3)

La construction de l'usine de caissons vient de franchir une nouvelle étape. Après la réalisation des fondations au début de cette année, les premiers éléments de la charpente métallique sont désormais visibles.

caissons_2.PNG

L’usine de caissons produira les coffres en béton ou « caissons » dans lesquels les déchets de faible et moyenne activité et de courte durée de vie seront emballés. « Les caissons constituent une barrière importante qui confine les sub-stances radioactives et retient le rayonnement », explique Peter Simons de l'ONDRAF, qui, en sa qualité de fonctionnaire dirigeant, suit de près le chantier de l'usine. « Il s’agit d’un élément essentiel à une opération de stockage sûre ».

La meilleure qualité possible

L’usine de caissons, qui ressemble à s’y méprendre à un édifice industriel normal, doit donc répondre à des exigences beaucoup plus strictes que celles d'une usine classique. « Par exemple, la production des caissons doit pouvoir être largement automatisée. Cela a des conséquences sur la zone de production dans le bâtiment. Elle doit être en mesure de fournir un produit final de la meilleure qualité possible ».

Travail préparatoire

La réalisation de l’usine de caissons est donc loin d’être simple. « Néanmoins, nous enregistrons de grands progrès sur le terrain. À la fin de l'année dernière, les premiers puits de fondation ont été creusés et la progression du chantier s’est fortement accélérée. Dans l’intervalle, l'entrepreneur a commencé à ériger la structure en acier du hall de l'usine et à monter les premiers éléments de la centrale à béton ».

072020_Caissonfabriek-Usine de caissons (5)

La centrale à béton, dont le fournisseur a préparé la construction au cours de ces derniers mois, fabriquera le béton destiné aux caissons. « Il en va de même des autres éléments de l'usine de caissons, parmi lesquels les ponts roulants, ou les moules qui seront utilisés pour produire les caissons. Si ce n’est que depuis récemment que l’on peut réellement voir du mouvement sur le chantier, un travail préparatoire considérable a déjà été effectué en coulisses ».