Aller au contenu principal

Le laboratoire de recherche HADES à nouveau entièrement accessible

Oplevering schacht 1 HADES

Les travaux de rénovation du plus ancien accès au laboratoire souterrain HADES de Mol sont terminés. Début octobre, la nouvelle installation de levage, le nouveau bâtiment de surface et le puits d'accès restauré ont été remis en service. L'accessibilité de HADES est ainsi assurée pour les décennies à venir.

Oplevering schacht 1 HADES

Au fin fond de la Campine anversoise, dans les bois entourant Mol, se trouve le laboratoire de recherche souterrain HADES. Depuis quarante ans, l'ONDRAF et le SCK CEN y mènent des recherches pionnières sur le stockage géologique des déchets de haute activité et/ou de longue durée de vie. Ils le font dans le cadre d’EURIDICE, leur groupement d’intérêt économique.

HADES est le plus ancien laboratoire souterrain au monde, construit dans de l’argile peu indurée avec l’objectif d’y mener la recherche sur le stockage géologique des déchets radioactifs. Il se situe à une profondeur de 225 mètres.

Mise en service

Afin d'assurer l'accessibilité future de HADES, des travaux de rénovation ont été entrepris l'année dernière sur l'un des deux accès au laboratoire. Le plus vieux puits d'accès, qui a été creusé au début des années 1980, a été complètement rénové.

L'ancienne installation de levage, les bâtiments associés, l'échelle de secours et le puits lui-même ont été entièrement démantelés. Ils ont fait place à une installation de levage conçue sur mesure et à un nouveau bâtiment de surface. En raison de l'absence de cadre législatif dans notre pays, l'installation de levage a été conçue, construite et inspectée conformément à la réglementation allemande. L'opération de rénovation a duré environ un an et demi.

L'installation de levage est maintenant prête à être mise en service. Ainsi, le plus ancien puits d'accès peut à nouveau être utilisé comme sortie de secours et pour le transport de matériaux, de personnel et de visiteurs. Et ceci pour les vingt prochaines années, car l’autorisation d'exploitation des activités souterraines de ce laboratoire unique a également été renouvelée cette année.

2020_HADES_copyright SCK CEN
1 / 2
Voorlopige oplevering schacht 1 HADES
2 / 2
2020_HADES_copyright SCK CEN
Voorlopige oplevering schacht 1 HADES

Sûr et réalisable

Pendant les travaux de rénovation, les recherches dans HADES se sont poursuivies. Le laboratoire est le théâtre d’un grand nombre de tests, de démonstrations techniques et d’expériences à grande échelle, grâce auxquels l’ONDRAF étudie si le stockage géologique dans l'argile est sûr et réalisable d’un point de vue technique et financier.

Oplevering schacht 1 HADES

Les résultats de recherche préliminaires le confirment. Cela concorde avec les conclusions d'autres recherches scientifiques belges et étrangères, à savoir que le stockage dans une couche géologique profonde peut être une solution sûre et réalisable pour les déchets de haute activité et/ou de longue durée de vie.

Un projet sociétal

C'est au gouvernement fédéral de décider ce qu'il convient de faire des déchets de haute activité et/ou de longue durée de vie. L'ONDRAF a soumis une proposition à cet effet à son autorité de tutelle, c’est-à-dire les ministres chargés des Affaires économiques et de l’Énergie. Dans ce document, un système de stockage géologique sur le territoire belge est proposé comme destination finale pour ce type de déchets.

Cette destination finale ne doit pas seulement être au point sur le plan technico-scientifique, elle doit aussi bénéficier du soutien de la société. L'ONDRAF souhaite dès lors réaliser, dans les années à venir, un projet sociétal avec toutes les parties prenantes impliquées dans le processus décisionnel de la gestion à long terme des déchets de haute activité et/ou de longue durée de vie : un processus fédérateur qui s'étendra sur plusieurs générations.

En tout cas, les déchets radioactifs ne seront jamais stockés dans HADES.

 

Vous voulez voir à quoi ressemble le nouvel accès au laboratoire de recherche HADES ? Visionnez donc la vidéo ci-dessous.